Nouvelles recettes

Piadine Romagnole

Piadine Romagnole


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Mélanger la farine tamisée avec du sel et du bicarbonate de soude, puis avec du saindoux à température ambiante ou de l'huile.Ajouter le lait/eau à température ambiante et pétrir une pâte élastique et ferme, elle ne sera pas trop molle.Couvrir de papier d'aluminium, et laisser reposer 30 minutes.

Divisez la pâte en 4 boules égales d'environ 200 g chacune, saupoudrez la table d'un peu de farine et étalez une feuille ronde d'environ 25 cm de diamètre.

J'ai une casserole exactement de cette taille, pour ceux qui ont des ustensiles plus petits, divisez-la en plusieurs boules. Ce n'est pas grave si elles sortent plus fines ou plus épaisses.

Bien chauffer la poêle sans huile ou autre et enfourner la piadina, à découvert.En quelques secondes elle va gonfler un peu, puis la piquer avec une fourchette à plusieurs endroits, pour une cuisson homogène.

Lorsque des taches de couleur se forment sur le fond, retournez-le et laissez-le encore quelques minutes, environ 2 minutes de chaque côté.

Ils peuvent être remplis d'absolument tout ce qui me vient à l'esprit, j'ai rempli une partie de Prosciutto di Parma et Emmentaler, et l'autre de Chorizo ​​​​(saucisson épicé) et de fines tranches de parmesan. .J'ai oublié que j'ai fait du pesto di rucola, J'étais sûr que j'en avais toujours. Je n'en manque jamais de… Il s'intègre parfaitement dans les piadinas.

Bon appétit !


Ustensiles


  1. Combinez tous les ingrédients supérieurs dans un grand bol et pétrissez bien combiné et il se réunit. Si nécessaire, ajoutez quelques cuillères à soupe d'eau. Pour ce pain, j'utilise un pétrin car c'est plus rapide et plus facile.
  2. Envelopper de papier d'aluminium ou couvrir d'un bol et ne pas laisser reposer au moins 60 minutes.
  3. Couper en 8 tranches et les façonner en boules.
  4. Abaisser chaque boule en ronds d'environ 25 cm (10 pouces). Vous n'aurez pas besoin de farine sur la table.
  5. Disposez les piadines étalées sur une plaque en utilisant du papier sulfurisé pour les séparer.
  6. Maintenant, faites chauffer votre poêle antiadhésive ou une vieille poêle à frire antiadhésive à feu moyen-vif. N'ajoutez aucune sorte d'huile ou de graisse!
  7. Cuire à sec sur le premier côté, vérifier le dessous, et quand il semble prêt, retournez-le et faites cuire l'autre côté. La piadina doit être pâle, mais avec des taches brun foncé. Fais attention à ne pas le brûler. Pendant la cuisson, pincez-les et roulez-les à la fourchette. Dans environ 3-4 minutes, ils devraient être prêts.
  8. Pendant ce temps, déroulez la deuxième piadina et ainsi de suite.
  9. Servir immédiatement et ne pas couvrir !

Astuce : j'ai deux vieilles poêles antiadhésives que j'ai réservées pour cette recette ou pour faire griller des noix. J'utilise les deux en même temps !


Aksìa acquiert les piadinas romagnoles de Gastone


Accinni Cartolano e Associati, EY, AECOM (environnement) et De Luca & Partners étaient les consultants qui ont assisté Aks & igravea Capital IV et CRM Casa della Piada dans l'opération.

Le fonds Aks & igravea Capital IV, à travers la filiale Casa Della Piada CRM, a repris 100% de la société Romagne & agrave Gastone Srl, producteur historique de piadine.

De cette opération sera constitué un groupe de 26 millions de revenus attendus en fin d'année, dont 22 proviendront de Casa della Piada Crm et environ 4 de Gastone. L'objectif pour 2020, dit Perillo, devrait atteindre 30 millions.

Gastone Srl & egrave a été fondée en 1965 par une famille de Ravenne, a commencé comme un petit magasin dans le centre de Ravenne et s'est ensuite développée dans la production non seulement de piadina, mais aussi de pain dans une boîte, de bols et de pizzas sèches pour le national marché. Depuis 2015 & egrave licencié officiel de l'igp Piadina romagnola. Casa Della Piada Crm, quant à elle, est basée à Modène et produit plus de 100 millions de piadinas dans son usine de 22 000 mètres carrés, des dimensions qui lui permettent d'opérer en tant que leader du marché.

Le cabinet d'avocats Accinni Cartolano e Associati a assisté Aks & igravea avec l'associée Chiara Cella et l'associée Giulia Sannino.


Mangeons dehors ! Piadine Romagnole au Jambon Italien et Fromage Crémeux

Notre dernière suggestion pour un repas d'été est le farci Piadina. C'est un pain plat typique et traditionnel de la Romagne, la zone orientale de la ÉmilieRomagne Région. Habituellement, ce pain croustillant est rempli de toutes sortes de délices comme de la charcuterie, du fromage frais, des légumes verts mais aussi des ingrédients sucrés. Aujourd'hui, nous vous proposons de remplir ce Piadina avec Jambon cru (Jambon Salé) et Crescenzi ou Stracchino, deux fromages crémeux. Profitez du soleil et de cette délicieuse nourriture!

INGRÉDIENTS pour 4 portions

4 piadine romagnole
200 g de jambon cru italien de bonne qualité, finement coupé
250 g de fromage crémeux, comme Croissance, Stracchino ou Crescione
8 feuilles de laitue lavées

Faites chauffer une poêle à fond plat à feu moyen pendant quelques minutes. Placer le piadina en haut. Après 2-3 minutes (ou jusqu'à ce qu'il soit chaud), retournez le piadina de son autre côté. Prendre la piadina hors du feu. Étaler le fromage sur le piadina, ajouter le Prosciutto et 2 feuilles de laitue. Pliez le piadina en demi-lune. Sers immédiatement.


Piadine Romagnole

Piadinu znali už staří Etruskové. Tehdy byla asi ještě jednodušší nez dnes, pravděpodobně používaná místo talíře nebo natrhananá na kousky, určená k vytření mísy se zbytky jidla.

Dnes je piadina nadlehčená trochou prášku do pečiva (jinde sodou nebo i droždím). Ale pořád je to ta stará, prostá placka, kterou je možné naplnit podle přání a chutí jednotlivých stolovníků. Měkkým sýrem, rukolou a rajčaty, nebo rukolou s mozzarellou a plátky rajčat, jiný dá přednost náplni se šunkou & # 8211 prosciutto si do náplně vyberou spíš nase mužské pol.

Plněná piadina je podobná tortille, ale na rozdil od tortilly (převážně z kukuřičné mouky) je piadina z mouky pšeničné.

Patří k rychlým občerstvením, do ruky. V Itálii (v oblasti Emilia & # 8211 Romagna) ji turistům prodávají na pobřeží v blízkém okoli cest, vedoucich k moři. Koupite ji na ulici & # 8211 přehnutou a naplněnou, i s náplní stočenou jako tlustou palačinku nebo dvě piadine na sobě s náplní uprostřed, pokrájené na čtvrtiny.

Surovine :

500 g de mouky hladké
110 g de mléka
140 g de vody
lžička cukru
ička medu
15g seulement
130 g de změklého sádla
půl sáčku prášku do pečiva

Afficher:

Prášek do pečiva smícháme s moukou, přidáme všechny ostatní surovimy a vymísime přijemně vláčné těsto, které necháme asi hodinu odpočinout. (Pokud pospícháte, da se tento krok vynechat.)

Bude třeba vyválet placky. Mďžeme buď vyválet velký plát těsta a z něj třeba kolem položeného talíře vykrojit kruh & # 8211 s hezky pravidelnými okraji. Nebo je možné těsto rozdělit na 6 dílů a z každého pak placku vyválet. Měly by být asi 2 mm tenké.

Rozehřejeme pánev s nepřilnavým povrchem, placky ještě před smažením propícháme vidličkou a přeneseme na horkou pánev. Smažíme přibližně 2 minuty z každé strany, až se na placce objevují tmavá očka.

Usmažené placky stohujeme natalíři, zakryté čistou utěrkou & # 8211 do naplnění změknou a nelámou se.


Naplnit je možné podle chuti. Měli jsme je s kozím sýrem, rukolou a plátky rajčat & # 8211 plní se jen na polovinu placky, druhá se přes ni přehne & # 8211 takto naplněnou placku je dobré trochu osmažit opánt d naok.

M podžeme podávat plněné, přehnuté napůl & # 8230.

Ať je konečná úprava kterákoliv, s libovolnou náplní, pořád je piadina výborným a rychlým občerstvením.


Оступные способы оплаты

  • аличные
  • есконтактная оплата
  • MasterCard
  • VISA
  • ебетовая карта

Нас

Piadina

Pour tous les goûts

Les variantes de la Romagnola piadina sont : Piadina hypocalorique Piadina intégrale Piadina végétalienne Piadina végétarienne Piadina légère Piadina sans saindoux Piadina sans lactose Piadina sans levure Piadina intolérante Piadina sucrée Piadina pour enfants

LA PLAINE DE LA ROMAGNOLA

Son histoire séculaire

L'histoire de la & ldquo Piada & ldquo Le premier document historique connu qui parle de la & quotpiada & quot, remonte à 1371, à la description de la Romagne compilée par le cardinal Angelico, dans lequel parmi les hommages que la ville de Modigliana a dû rendre payer à la Chambre apostolique étaient 2 & quotpiade & quot. C'est Giovanni Pascoli qui a donné une dignité culturelle à la & quotpiada & quot, une nourriture pauvre répandue parmi les classes les moins aisées. Dans diverses de ses œuvres, Pascoli parle du « pain d'Énée », du « pain grossier de Rome », reliant l'origine de la « piapia » au latin « cantine », le trouvant dans le septième chant de l'Énéide. Dans une note d'introduction au poème "La Piada", publié dans "Life Internazionale" en 1900, Pascoli écrivait: il est trempé sans levure et cuit dans un moule en argile, qui s'appelle texte, au-dessus du foyer, qui s'appelle arola. & quot. L'ascendance romaine sera alors reprise dans la tradition culturelle, qui s'affirmera en affirmant avec la revue "La Pi & eacute", fondée en 1920 par Aldo Spallicci. La "piapiada" est devenue le symbole de la Romagne, synonyme de maison, de patrie. Max David, journaliste et écrivain, a défini la piadina comme & quotla pi & ugrave romagnola delle specialit & agrave romagnole & quot. édité par Renato Lombardi La piadina nell & # 39Italia antica Gi & agrave les habitants des échasses lombardes de 1200 av. certainement très dur et indigeste). Dans l'Italie antique, ce sont probablement les Étrusques qui ont appris aux habitants à cuisiner les céréales (la farine de céréales était en fait un plat typiquement étrusque). La piadina dans la Rome antique Influencé par les Étrusques, les premiers Romains ont commencé à utiliser l'épeautre, l'orge, les fèves et la vesce. Cérès, pour les Sabines, était le blé qui donnait la vie, la céréale par excellence et à Rome elle devint la déesse des moissons. La première céréale cultivée par les Romains était l'orge et avec sa farine ils préparaient des légumineuses (ou farinata) et des tartes sans levain mais l'orge fut rapidement remplacée par l'épeautre, un blé dur typique du haut Latium, toujours très apprécié aujourd'hui. Les mariés, lors du rite nuptial, offraient à Jupiter une focaccia d'épeautre, la confarreatio. Le blé a remplacé l'épeautre au 4ème siècle avant JC et à cette époque, l'apparition du premier pain au levain est généralement tracée. En 100 avant JC, le pain au levain avait presque complètement remplacé la polenta aux céréales, mais les tartes sans levain cuites sous la cendre ou au four restaient les préférées. Ces focaccia étaient également apparues à Rome vers 170 avant JC, ressemblant à une sorte de biscuit bas, caché et assez dur. En tout cas, c'était un aliment riche même s'il restait comestible quelques heures après la cuisson car il durcissait en refroidissant jusqu'à devenir immangeable. Comme les piadinas de nos jours, ces biscuits n'étaient jamais consommés seuls mais étaient généralement accompagnés de fromage. Le sévère Caton s'opposait à la diffusion de cette nouvelle nourriture parmi la population de Rome car, en demandant un compagnon, il rendrait ses compatriotes gourmands et doux. Mais le pain et les tartes devinrent également un élément important de l'alimentation romaine, de sorte que la cuisson du matin devint un rite austère, comme l'avait été la préparation des légumineuses dans le passé. Ainsi une nouvelle tradition est née et même Caton, à la fin, a cédé à l'utilisation de pain sans levain alors que le pain au levain se répandit fortement l'utilisation de pain sans levain était réservée à des fins religieuses uniquement. De tous les types de pain et de focaccia que les Romains sont devenus très bons à préparer, il faut mentionner le clibanicus, une espèce de piadina allongée sur une marmite chauffée au rouge puis laissée à moitié cuite sur le frêne facaceus chaud, une sorte de pain de dont est dérivée notre focaccia, et que la tarunda, broyage votif de miel d'épeautre, était assaisonnée de diverses manières et recouverte de graines de fenouil, d'anis ou de céleri. La piadina au Moyen Âge Les différentes invasions barbares ont influencé, sans les déranger, les habitudes alimentaires de la population italienne. Au Moyen Âge les gens ne mangeaient que ce qu'ils produisaient ou trouvaient dans les bois à l'état sauvage (en pratique ils mangeaient comme le peuple romain) et les seigneurs imposaient l'usage de leurs moulins pour faire du profit si bien que cela finissait par provoquer de grands contrastes . C'est à cette période en Angleterre que le mot "Lord" est dérivé, qui vient de l'anglo-saxon Hlaford, signifiant "gardien du pain", en fait le Seigneur était celui qui distribuait le pain, et le mot Lady "vient du mot Hlaefdige ", qui signifie " pétrin à pain ", la femme du seigneur était celle qui, avec sa suite, produisait le pain que son mari donnait au peuple. En 1300, l'année de la peste, la classe paysanne n'a plus la possibilité de manger du pain au levain et revient à la consommation de polenta, de farine d'orge et de petits pains sans levain à base de céréales de moindre valeur, de légumineuses séchées et de glands. La piadina à la Renaissance En Europe, à la Renaissance, il y a l'évolution de l'art culinaire, les premières écoles culinaires nationales voient le jour et les premiers grands chefs sont formés. En Italie, chaque région a son propre pain et la focaccia, surtout sans levain, ne commence à perdre de son importance que dans certaines régions, la focaccia sans levain continue d'être consommée par les classes sociales les plus pauvres, surtout en période de famine. Appelée par Giovanni Pascoli le & quot Pain prude de Rome & quot, la piadina & egrave une courge de farine de céréales sans levain assaisonnée de saindoux de porc ou de saindoux cuit sur une dalle de pierre réfractaire ou de vaisselle, la soi-disant & quot & quot. L'étymologie du terme piadina & egrave est incertaine et probablement & egrave liée au grec & quotplaukous & quot & quotfocaccia & quot et si l'on accepte cette hypothèse le terme dériverait donc de la domination byzantine de la Romagne. Ces focaccia en 1500 étaient emballées avec des céréales pauvres, des fèves, des glands et du son et en temps de famine étaient ajoutées, comme charges, même de la sciure de bois ou pire (il était inévitable qu'avec de tels ingrédients les piadinas ne puissent être que sans levain). La piadina en Romagne du XXe siècle Gi & agrave au début du XXe siècle la piadina connut un grand renouveau grâce à la présence de farine de maïs qui, mélangée à celle de blé tendre pour des questions plus économiques que culinaires, servait à préparer la pâte. Les filles de cinq ou six ans ont appris à rouler de la pâte feuilletée et à cuisiner des piadinas parfumées dans le texte, en les farciant de salami traditionnel maison, de saucisse grillée, de chou bouilli assaisonné d'huile, d'ail et de romarin, ou avec la tasse de tête (spéciale saucisse de préparation similaire au wurstel mais composée, au lieu d'une purée de viande maigre, de déchets semi-gras du traitement de la viande de l'oreille et de la tête de porc cuits dans peu d'eau jusqu'à produire une masse gélatineuse aromatisée puis avec un épice appelée & quotsaporita & quot celle-ci était ensuite ensachée dans un gros intestin du côlon ou dans la & quotmula & quot qui n'était rien d'autre que le sac de l'œsophage). Et la piadina, avec les autres spécialités de la Romagne, a commencé à conquérir les touristes dans les & # 3940 et & # 3950, quand ils ont commencé à apparaître le long des routes nationales qui menaient à la mer les premiers kiosques qui vendaient la piadina préparée à la temps et apprécié avec du porc de porc, des saucisses grillées, du chou, des tomates et des aubergines gratinées et cette tradition s'est poursuivie jusqu'à ce jour. La Piadina à l'aube du 21ème siècle Aujourd'hui, l'offre de nourriture disponible s'est élargie, aux côtés des traditionnelles caisses et piadinas, mais aussi des spécialités typiques de la « restauration rapide » américaine : hamburgers, hot-dogs, frites, etc. et même les piadinas ont changé entre temps peu à la maison les préparent pour le moment et ceux qui s'en contentent ont l'habitude de les cuire précuites en les passant quelques secondes sur la plaque chauffante ou, dans les cas extrêmes, au micro-onde. Ils sont farcis selon les normes diététiques les plus actuelles liées également aux besoins « diététiques » de la nouvelle génération : salade et tomate, roquette, légumes grillés et le tout caché ou presque, à l'aide de saucisses pré-emballées et pas chères, de fromages à pâte molle et crémeux une fois inexistant et saucisse, ahim & , no & egrave pi & ugrave la preferita. Aujourd'hui la piadina romagnole est consommée quotidiennement presque comme si le pain trouvait sa place aussi bien dans la table familiale que dans les cantines d'affaires et scolaires, dans la restauration rapide mais aussi dans les restaurants traditionnels et les hôtels, un peu partout. Très peu de femmes au foyer, maintenant aussi sur la route de & quotestinio & quot, préparent ou savent préparer une bonne piadina nous avons maintenant l'habitude de la trouver au supermarché déjà & agrave belle et prête mais si nous sommes gourmets nous irons directement chez l'un des nombreux & quotbaracchini della piadina & quot où ils cuisinent en ce moment et, correctement emballés, arrivent chauds et parfumés chez nous. Romagna piadina a maintenant surmonté ce processus d'industrialisation qui a conduit cet aliment d'une préparation strictement familière à un bien de consommation ordinaire (également produit dans de grandes usines artisanales et industrielles) et à ce stade, personne n'est surpris quand on dit que piadina ne Il s'agit plutôt d'un aliment typiquement régional car les industries, qui le produisent en grande quantité, le réorientent sur l'ensemble du marché italien (au nord notamment, à hauteur d'environ 500 000 pièces par semaine) et à l'étranger (dont les d'Amérique, qui font une demande totale d'environ 20 millions de pièces par an).


Les plats les plus appréciés, servis dans la rue, du monde entier

La culture de la street food, street food, n'est pas très développée en Roumanie. Dans de nombreuses régions du monde, cependant, il existe des plats que les gens consomment uniquement auprès de vendeurs ambulants, qui les préparent le mieux.

Selon Food Atlas, qui a dressé une liste des 50 plats de rue les plus populaires, les bretzels roumains occupent la 13e place. Voici le reste des plats appréciés et connus dans le monde :

  • Falafel & # 8211 Israël

Même si ces boulettes végétariennes de pois chiches sont considérées comme le plat national d'Israël, elles seraient originaires d'Égypte, du Liban ou de Palestine. Dans les années & # 821750, pour gagner leur vie, les immigrés ont commencé à faire des falafels dans les rues et à les vendre emballés dans des feuilles de papier.

  • Satay & # 8211 Indonésie

Le satay est un plat indonésien populaire et polyvalent. Il se compose de lanières de viande servies avec une sauce. Tous les types de viande peuvent être utilisés pour faire du satay, même certaines variétés exotiques, comme le crocodile ou le serpent. Il est indispensable de faire mariner avant de mettre la viande sur le gril.

  • Pierogi & # 8211 Pologne

Ces boulettes farcies étaient un plat préféré des paysans, mais elles sont devenues l'un des plats préférés de la Pologne. Chaque famille a sa propre version de la garniture, et les ingrédients qui peuvent être utilisés sont variés.

  • Gyros & # 8211 Grèce

Les gyros se composent de porc, de bœuf, de poulet, d'agneau ou de veau cuits sur une brochette verticale. La viande est tranchée et placée à côté du pita avec du tzatziki et des tomates, des oignons, de la salade et des concombres.

Pho & # 8211 Vietnam

Pho est une soupe de nouilles vietnamienne & # 8211. L'un des plats vietnamiens les plus appréciés de l'hémisphère occidental en raison de ses saveurs complexes et uniques et de sa simplicité élégante.

  • Pad Thaï & # 8211 Thaïlande

Le pad thaï est la nourriture nationale de la Thaïlande, un plat savoureux, composé de nouilles de riz, de tofu, de crevettes séchées, de germes de soja et d'œufs. Il peut être préparé avec du poulet et du porc, et ses saveurs sont une combinaison complexe de sucré, acide et salé.

  • Miso Ramen & # 8211 Japon

Le miso ramen est une préparation aromatique obtenue en cuisant une base de miso, un bouillon et des légumes dans un wok. La soupe est complétée par des germes de soja, du porc effiloché, de l'ail, du maïs sucré et (parfois) des fruits de mer locaux. Il a été inventé en 1955 à Sapporo.

  • Tamal & # 8211 Mexique

Le tamal a survécu depuis l'époque aztèque et est préparé à partir d'une pâte de semoule de maïs et d'une garniture sucrée ou salée, enveloppée dans de la peau ou des feuilles de bananier. Il est servi avec des atolls, une boisson spécifique.

  • Spanakopita & # 8211 Grèce

La spanakopita est une tarte feuilletée fourrée d'épinards bouillis, de jus de citron, de feta et parfois d'aneth.Auparavant, c'était l'aliment de base des ouvriers agricoles, qui la mettaient dans leurs poches et la mangeaient en travaillant la terre.

  • Piadina Romagnola & # 8211 Italie

La piada ou piadina Romagnola était autrefois un pain des pauvres, souvent à base de farine de maïs. Les piadinas d'aujourd'hui peuvent avoir n'importe quelle garniture, ressemblent à des sandwichs et peuvent être facilement trouvées fraîchement préparées dans de nombreux kiosques de rue.

  • Lahmacun & # 8211 Turquie

Même si le lahmacun est communément surnommé la pizza turque, il s'agit en fait d'une pâte croustillante saupoudrée de viande hachée épicée. En Turquie, c'est la nourriture de rue préférée pour le déjeuner. On le trouve dans de nombreux étals de rue, ainsi que dans presque tous les restaurants turcs traditionnels ou dans les restaurants de kebab.

  • Shaorma & # 8211 Liban

Le shaorma est un plat de viande mariné et frit qui tourne sur une grosse brochette. Il a été cuisiné pour la première fois sous l'Empire ottoman, et son nom vient de la prononciation arabe du mot turc çevirme (lettre à retourner).

  • Tacos & # 8211 Mexique

Le tacosus est la nourriture nationale du Mexique, datant du XVIIIe siècle. Aujourd'hui, c'est l'un des principaux produits de la rue et de la restauration rapide au Mexique & # 8211 se compose de tortillas minces et plates, grillées, garnies de nombreuses garnitures, pliées et mangées sans ustensiles.

  • Dondurma & # 8211 Turquie

La glace turque provient de la ville de Maras et ce qui la distingue vraiment des autres variétés, c'est sa résistance à la fonte et sa texture gommeuse particulièrement dense. Ces qualités sont obtenues en ajoutant deux épaississants au mélange de base de lait et de sucre : la gomme arabique et le salep & # 8211 un type de farine obtenu à partir de la racine de l'orchidée sauvage précoce.

  • Frites & # 8211 Belgique

Il n'y a pas beaucoup de plats aussi populaires dans le monde que les frites. Bien qu'il existe une rivalité entre la France et la Belgique sur l'origine exacte du plat, les Belges aiment le plus les frites et les élèvent au rang d'art culinaire.


L'agenda de Nico

La piadina romagnole est la plus classique des spécialités romagnoles. Il est à l'origine un aliment pauvre pour les agriculteurs : il se compose d'une pâte simple, a donné une plus grande sensation de satiété, et a donc trouvé un alternative valable au pain, sinon même au repas principal.
Je le fais comme ça.

Disposez la farine dans un bol, incorporez le saindoux (chauffé et refroidi) et l'huile et ajoutez le sel et la levure ou le bicarbonate de soude.Avec l'aide d'eau tiède, travaillez le tout jusqu'à obtenir une pâte ferme. Divisez-le en 8-9 boules de pâtes et laissez reposer environ 30 minutes sous une serviette.
Faites chauffer la fonte ou la poêle antiadhésive.
Etalez les pains au rouleau à pâtisserie jusqu'à obtenir des disques d'environ 20 cm de diamètre et 3-4 mm de haut et enfournez sur la poêle chaude quelques minutes de chaque côté.

La recette du cresson (calzone fermé type piadina) que j'ai trouvé ici






PIADINA, l'original de Romagne (région Émilie-Romagne-Italie), au siècle dernier, était utilisé à la place du pain, préparé spécialement par les pauvres. On le trouve dans des kiosques spéciaux, où il est préparé sur place, chaud également dans tous les magasins.
Il peut être mangé farci de saucisses et de fromages, de divers légumes grillés ou crus, de saucissons, de saucissons, etc. Vous pouvez aussi manger sucré, fourré à la crème de noisette.

Ingrédient:

* 500 grammes farine blanche
* 3 cuillères à soupe de saindoux
* 3 cuillères à soupe d'huile d'olive extra vierge
* 1/2 sachet de levure chimique pour pizzas ou tartes salées (pas de levure de bière granulée, instantanée) ou une pincée de bicarbonate de soude / vous pouvez aussi utiliser de la levure chimique mais sans vanille.
* 1/2 cuillère à café de sel
* eau tiède (environ 200-250 ml.)
.

Dans un bol ou directement sur une planche, mettre la farine et verser un peu de saindoux fondu et refroidi, l'huile, le sel et la levure chimique. Commencer à verser de l'eau tiède, petit à petit, en incorporant bien, mélanger à la main à la fin, jusqu'à ce que la pâte devienne compacte, élastique, pas trop dure.
La pâte ne doit être ni molle ni trop dure. Ajouter de la farine si nécessaire. Il n'est pas nécessaire de beaucoup pétrir. Divisez la pâte en 8-9 boules, couvrez-les d'une serviette et laissez-les reposer pendant 30 minutes. Étaler avec une facette une feuille ronde d'environ 20 cm. et 3-4 mm d'épaisseur, mettez-le sur une plaque allant au four. poêle anti-adhésive / Téflon bien chauffée des deux côtés.

Si nous remplissons la feuille de piadina avec du fromage, des saucisses, de la sauce tomate et la fermons comme une calzone, faites cuire des deux côtés sur la plaque / poêle en téflon, faites une recette de cresson vous pouvez la trouver
ici


L'agenda de Nico


Cresson frit (ou gussoni), sont la variante du cresson le plus célèbre, aliment typique de la Romagne, parent de la piadina romagnole.
Cresson une Casson, sommes des pantalons qualifié avec la pâte à piadina. et gussoni une coquilles je suis un spécialités de Ravenne, sont du cresson farci au potiron et aux pommes de terre, écrasés, frits avec du saindoux, de l'ail et de l'oignon, puis ajoutés avec de la muscade et du parmesan, puis frits dans du saindoux.
Bartolaccio di Tredozio appartient à la même catégorie.

Faire bouillir les épinards dans une grande quantité d'eau salée, les égoutter, les presser et les hacher finement.
Dans une poêle, faire revenir le saindoux ou le bacon avec une cuillère à soupe d'huile d'ail et d'oignon, ajouter les épinards hachés et bien assaisonner.
Éteindre le feu puis ajouter le parmesan (ou la ricotta) et le sel, bien mélanger avec une cuillère en bois.
Former une fontaine avec de la farine sur le plat et la pétrir avec tous les ingrédients. Travaillez soigneusement la pâte jusqu'à ce qu'elle devienne lisse. Laisser reposer environ une heure.
Etalez une feuille fine, des disques de 2-3 mm, avec un rouleau à pâtisserie. épaisseur, diamètre 15-20 cm.
Mettez-y les cubes d'épinards ou de mozzarella aromatisés et la tomate, fermez bien en appuyant sur le bord puis coupez à la molette. Faire revenir le cresson dans l'huile chaude et servir chaud aussitôt.










CROISSANCE (ou cassone), un plat traditionnel de la région italienne d'Emilie-Romagne.La recette que j'ai faite est la recette d'un cresson frit, aussi appelé gussone, ils sont typiques de Ravenne et des environs. Crescione, une sorte de calzone, à base de pâte à piadina. farine, eau, saindoux (huile) et bicarbonate de soude (ou levure chimique pour pâte salée), sont remplis de divers ingrédients, mozzarella + sauce tomate, saucisses + fromage, saucisses, fromages, champignons durcis, aubergines, poivrons & #8230etc), avec diverses combinaisons entre ces ingrédients. Ils sont également confectionnés sucrés, avec de la crème de noisette ou de la confiture.
.

Ingrédient:
pour 9 pièces

* 500 gr.faina
* 3 cuillères à soupe de saindoux solide (puis fondu)
* 3-4 cuillères à soupe d'huile d'olive
* 1/2 cuillère à café de bicarbonate de soude (ou & # 189 levure chimique pour pizzas, piadinas, tartes salées / vous pouvez utiliser une levure chimique classique, sans vanille)
* environ 200-250 ml. eau chaude
* sel

Remplissage:
* sauce tomate
* 1 mozzarella
* 1 assiette d'épinards bouillis
* 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
* 30 grammes bacon haché ou côtes levées
* & # 189 petit oignon
* 1 gousse d'ail
* 50 gr.parmigiano reggiano-parmesan (sau urda, mozzarella, fromage)
* Huile d'arachide, d'olive, de tournesol ou de saindoux. pour la friture
.
Autres types de remplissages :

* avec des épinards bouillis ou des feuilles de feuilles de betterave (Beta vulgaris) (betterave, en italien) mijotées dans une poêle avec du bacon ou des côtes levées et de l'ail, de l'oignon.
* mozzarella et sauce tomate
*saucisse, saucisse et oignon, saucisse au fromage et compotée d'épinards ou feuilles de betteraves, comme je l'ai dit plus haut & #8230ou saucisse + légumes + moutarde
* purée de pommes de terre et potiron, avec oignon et parmigiano reggiano (sorte de parmesan) --- gussoni typique de Ravenne
* saucisses + fromages + aubergines grillées ou avec champignons durcis, poivrons, etc.
* bracelets + roquette + tomates
. ou ce que vous voulez, selon les goûts de chacun
& Gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt & gt

PRÉPARATION
Sur le plateau, nous mettons toute la farine et le reste des ingrédients, en incorporant bien tous les ingrédients. La quantité d'eau (chaude) est variable … car il faut que ce soit une pâte pas trop dure … donc elle se met petit à petit, pour qu'il en résulte une pâte,pas trop dure et facile à étaler. Parfois, par exemple, j'ai reçu 200 ml. d'eau & #8230 tout dépend du type de farine que vous utilisez et de son degré d'humidité. Après avoir fait fondre le saindoux, laissez-le refroidir puis mélangez-le avec de la farine, de l'eau, de l'huile, du bicarbonate de soude, du sel. Pétrir un peu, environ 5 minutes, la pâte doit devenir compacte et élastique. Laissez reposer à température ambiante pendant environ 1 heure. Ensuite, nous l'étalons dans une feuille mince, en grands cercles d'un diamètre de 15 à 20 cm. , remplissez avec la composition désirée, fermez en deux, appliquez une petite pression avec vos doigts, sur le bord et avec le pignon on passe sur leur bord. Je ne l'ai rempli que d'épinards + côtes levées + oignon + parmesan et mozzarella + sauce tomate mais ils peuvent être remplis de divers ingrédients, comme j'ai donné l'exemple ci-dessus. ou à votre goût. Comment j'ai préparé la garniture. Je mets dans la poêle, 1 cuillère à soupe d'huile et des côtes levées finement hachées, l'oignon et l'ail. J'ai un peu durci, j'ai ajouté un peu d'eau et après environ 3-4 minutes j'ai mis les épinards bouillis et hachés. J'ai bien mélangé, laissé quelques minutes. aimer ça. et puis à la fin je mets le parmesan râpé et le sel au goût. Avec cette composition, j'ai rempli une partie du cresson, le reste avec de la mozzarella en dés et de la sauce tomate. Ensuite, faites-le frire dans de l'huile ou du saindoux, mettez-le sur du papier pour absorber la graisse, servez immédiatement.
Si vous le souhaitez, ils peuvent être réalisés sur une poêle anti-adhésive, directement sur la cuisinière, en fait, le cresson classique, ils sont faits ainsi.
Il est considéré comme un apéritif mais peut être mangé, et comme un plat unique.


Plats végétariens uniques

Quelli che pensano che la dieta vegetariana sia fatta solo di rinunce e compromessi poco appetitosi, dovranno ricredersi con le nostre ricette di piatti unici veg stuzzicanti e succulenti. Iniziamo con un sandwich di fave e formaggio, un inno ai sapori primaverili che racchiude un cremoso segreto. Per stupirvi vi proponiamo una frittata alla pizzaiola, una finta pizza che non vi deluderà al primo assaggio. Per finire un&rsquoinsalata di riso venere decisamente unconventional! Dimenticate la classica insalata di riso anni &lsquo80 e venite a scoprire le nostre innovative ed esotiche varianti!